mardi 29 décembre 2009

Le petit mot de Dalton





Parfois le foutage de gueule va tellement loin que t'as juste envie de partir loin dans la forêt et de gueuler un bon coup :



Et quand tu montres ça à Ma Dalton, qui mériterait pour sa progéniture un procès pour non assistance à personne en danger, c'est limite de ta faute!

Ouais comme si j'étais responsable que son grumeau soit fourni sans les options mémoire, orthographe et intelligence...



mercredi 23 décembre 2009

Dalton en pire?




Y'a quelques jours je te parlais d'un nouveau grumeau dans mon équipe de ouinneurs.

Je te posais la question que tout le bahut a sur les lèvres : il a fait quoi cet affreux pour se faire jeter d'autant d'établissements en si peu de temps??


Certains ont pensé qu'il avait flingué du pédagogue, d'autres se sont demandés si il avait pas trempé dans une affaire digne d'un épisode de NYPD.




Attisée à mort par la curiosité j'ai pas tenu longtemps avant d'aller frapper à la porte du big boss. On nous avait tellement monté le bourichon que je m'attendais à une miniature de Tony Montana.

Tant de suspens pour finalement rien de bien neuf à se mettre sous la dent. J'ai du me résigner à mettre au placard mes espoirs de scarface sous biactol car le grumeau s'est fait virer de son 1er bahut pour des banales histoires d'insolence à répétition, de son 2ème bahut pour agressions (verbales et physiques), et pour finir en beauté il aurait obligé un camarade à se tripoter en cours de gym...

Et pour finir c'est avec le sourire que j'ai accueilli, la veille des vacances, cette petite enflure qui fait 3 têtes de plus que moi et qui, notons le, n'a pas peur du ridicule car il m'a montré sa belle collection de ses plus chouettes dessins de Pikachu.

Un colosse aux pieds de crayola?

dimanche 20 décembre 2009

Les toiles du dimanche






Le Dernier Vol

Si tu es insomniaque et que tu n'as plus de somnifère va le voir.
Du sable tu vas en bouffer pendant 2h, de l'ennui aussi, même beaucoup. Limite j'aurais préféré revoir Le Patient anglais que j'avais eu du mal à digérer, là au moins tu ressens une once d'émotion.
Ici y'a de la Cotillard bouclée perdue dans le Sahara à la recherche de son amour de pilote anglais Bill qu'on ne voit jamais, pas même son cadavre. Dans son expédition suicide y'a le Messie Canet qui l'aide en vain.
Heureusement y'a Momo le chameau qui va les sauver en cherchant une oasis, plus facile à trouver que l'autre con d'anglais.


Que ce soit clair entre toi et moi, mon unique motivation pour voir ce film est Romain Duris que je love grave depuis Gadjo Dilo.
J'aurais pu regarder ce film en ne gardant que les passages avec Romain, sauf que même là c'est la déprime assurée. Duris est tellement exigeant en amour qu'il se sent mal aimé, pourtant y'a Anglade le fou sdf qui lui veut bien le lover, mais Romain il préfère persécuter Gainsbourg qui, la saloperie, ne veut pas habiter avec lui. Des problèmes que mon simple esprit n'a pas compris. Pourquoi vous vous pourrissez autant bordel???!!!, que t'as envie de leur crier à chaque plan.
Pour résumer l'histoire est compliquée, les personnages sont torturés et Chéreau m'a trop saoûlé.


Encore un drame, je les enchaine... Sauf que là tu respires un peu plus grâce aux interprétations des 3 gamines qui font presque de l'ombre à Testud.
Encore un bouquin adapté au ciné avec pour thème la séparation des parents et une mère courage, Amira Casar, qui élève seule ses grumelles. Pas exceptionnel et des retours inutiles entre le passé et le présent juste pour faire jouer Testud dans son propre rôle. Pourtant tu te marres malgré l'ambiance pesante, tu ris avec les vannes de Sybille et tu compaties avec ses soeurs, Georgette et Corinne, qui subissent et adorent les conneries de la blondinette.
Et pour finir tu sors de la salle avec la Chatémicantarééééééé en tête en cherchant les significations des paroles.


En 3D pour s'en prendre plein la tronche.
Alors comment dire...ce film est pour tout le monde, ouais un peu comme Titanic, et plaira à tout le monde sauf aux grincheux misanthropes qui finiront par le revoir en loucedé.

Tu as de l'action avec des machines légo géantes et du discours guerrier à la Braveheart, des méchants humains capitalistes et cons, des gentils schtroumpfs géants bleus, de l'amûûûûr avec une Kate alias une princesse Pocahontas et son Léo: un marine sur chaise roulante, et enfin un discours Ushuaïaesque heal the world.

Oui tu as tout ça et pourtant l'histoire est très simple, trop car limite tu sais la fin au bout des 5 premières minutes. Et pourtant tu t'en fous, tu prends plaisir à te réfugier dans la bulle Pandora, surtout quand tu te prends virtuellement des fougères dans la tronche et que tu découvres les montagnes flottantes.

Très bon et beau film, des images superbes et un univers à découvrir absolument.
Vu le résultat tu comprends pourquoi Cameron ne fait qu'un film par décennie.



samedi 19 décembre 2009

Le petit mot caché dans la trousse



On s'est tous déjà échangé des petits mots durant les moments durs à passer, collège, lycée, fac, réunion, conseils de classe...même quand t'es le prof principal.

Pour ma part les derniers datent de ma formation académique sur l'histoire des arts, au début je suivais puis patatraaaaa j'ai reçu le ptit mot d'une ancienne collègue sur le dernier potin de mon ancien bahut et là ce fut le drame.

Le but étant de parler de tout sauf du sujet du jour, ça peut aller de la coiffure ringarde de la formatrice jusqu'à la distribution annulée de sextoys à paris, en passant par le méga fashion faux pas de ta voisine de droite.

Du coup quand je tombe sur un ptit mot d'un de mes grumeaux, je suis aux anges.

Ce que je préfère c'est les retrouver dans des endroits improbables comme dans une fenêtre, coincé en attendant l'été.

Les grumeaux sont prêts à tout pour cacher et oublier de suite ces déclarations ordinaires aux statuts si versatiles, tantôt sacrés durant une heure puis au retentissement de la sonnerie redevenus ordinaires.

Rends toi compte jusqu'où ils sont capables de dissimuler leur secret: dans leur trousse (classique tout le monde l'a fait), oublié dans leur cahier alors que tu les ramasses pour les corriger, sous leurs fesses, dans leurs fringues, leurs sous-vêtements?, dans leur bouche aussi et même dans leur chaise.

Quand je tombe sur ce bijou de littérature, je ne peux pas résister à l'envie de le faire partager au plus grand nombre.

Je vous présente donc ce petit mot tendre et délicat comme une brise d'été de Djessica, grumelle qui confond le fond de teint et le plâtre:


dimanche 13 décembre 2009

Mon Mac à moi




Chose promise chose due me voici armée d'un i Mac pour continuer à te raconter mes histoires de grumeaux.

Voici mon Mac à moi qui me parle d'aventuuuuures et quand elles brillent dans ses yeux jpourrais y passer la nuiiiiiiiit:



Le dieu Mac entre enfin dans ma vie!


Blague à part j'ai un nouveau dans la classe de ouinneurs de Dalton: Billy.
Le môme a fait 3 bahuts depuis septembre dernier et pour te brosser le portrait:

Il fait la gueule en permanence et a accessoirement un oeil qui dit merde à l'autre.
Il fait à peu près 1m76 du coup Dalton ressemble à un pimousse à côté.
Maintenant qu'il a un rival ce con se la joue encore plus que d'habitude et ça t'aimes je sais.

Et pour pimenter le tout le big boss m'a dit que Billy a été exclu pour d'obscures raisons que mes collègues n'ont pas le droit de savoir...mais en tant que prof principal moi je peux satisfaire ma curiosité, encore heureux bordel.

Pour l'instant je lui laisse une image propre, pas de préjugés, en revanche ça m'empêche pas d'imaginer le pire...

Qu'est ce que ce grumeau a bien pu faire pour être viré de 3 bahuts en moins de 4 mois?


C'est la question à la con pas si con du dimanche soir.

lundi 30 novembre 2009

L'orque Dalton

L'autre jour dans la salle des profs j'entends Titoune, une collègue désespérée de langue qui se plaint d'un grumeau:


- Dis donc Dalton en tient une sacré couche!
- Ah oui c'est du boulet haute catégorie celui-là!
- Je crois que jvais abandonner l'apprentissage de l'anglais avec lui, sinon je vais y perdre ma santé!
- Nan mais attends on peut pas tous les sauver, faut relativiser maintenant!
- Ouais t'as raison je crois que je vais faire ça.
- Mais oui et c'est pas sauvez Willy!!



A retenir, la phrase de l'année: C'est pas sauvez Willy!...


ps: Je reviendrai hanter ce blog dès que j'aurais mon mac, ça risque d'être long.

lundi 16 novembre 2009

La rolex de Dalton

Y'a des jours où le grumeau dépasse toutes mes espérances en matière de connerie.
Souvent c'est quand tu crois avoir tout vu que tu découvres un niveau secret, un genre de sous-sol rempli des pires conneries grumellesques du monde!

Dans ce sous-sol j'ai retrouvé mon héros de cette année: Dalton.
Il a pulvérisé toutes mes espérances la semaine dernière.


En plein cours je passe derrière lui pour voir sa peinture qui était sensée être son autorportrait. Le souci c'est que tous les éléments du visage se sont mélangés en une forme non identifiable et que la peinture était un mélange marron bouillasseux sur toute la feuille. J'ai haussé les sourcils et là j'ai aperçu l'horreur sur son bras.

Pour ton information les grumeaux se collent très souvent des stickers malabars sur la tronche, les joues et le cou, c'est ça ou le fluo dans la gueule, donc là j'ai cru que c'était encore une connerie d'image, sauf que non.
.. Dalton c'est du lourd jte rappelle.

Ce génie de la loose a enfin trouvé le moyen d'avoir chaque jour une montre différente.
Et comme il peut pas se payer la Rolex de Séguéla il a eu l'idée de s'en dessiner une sur le bras gauche.
..avec le bracelet, le cadran tout et la marque en majuscules bien en évidence.

Chaque jour il s'en dessine une nouvelle...là c'était Festina et il m'a dit que la veille c'était Rolex. On verra si le prochain cours il va se dessiner une Cartier ou une Baume & Mercier.


Bon jte laisse pour demain je vais me dessiner la Tank Américaine de Cartier, jvais en chier pour dessiner les diam's par contre...

Et demain soir je me dessine ce modèle Hermès....


dimanche 15 novembre 2009

Perle du dimanche



Lors d'une sortie dans un musée parisien, une grumelle trépigne et me dit:



-Madame faut trop que j'aille aux toilettes là!
-Brenda ça peut pas attendre la fin de la visite?
-Bah non mon vagin ne tiendra pas !!! J'en peux pu il va exploser là!!!!


Je te présente Brenda, 15 ans élève de la 3ème A la masse.

mercredi 11 novembre 2009

L'envers du décor


Aujourd'hui je tombe le masque à cause de Saint-Luc, un autre gardien de grumeaux que je remercie pas. Jdois te raconter 7 choses que tu ne sais pas déjà sur moi... mais t'en sais déjà tellement que j'ai du me creuser l'encéphale et racler bien les bords avant de commencer. Avant de commencer les festivités jte colle de l'award ci-dessous pour tout bien faire comme on m'a dit.

2cs81dz


1. Quand je dors sur le dos j'ai toujours une jambe qui se plie en s'appuyant sur l'autre, comme un triangle, en gros je fais le flament rose si tu préfères.


2. J'utilise des goupillons après le brossage de dents et ça fait peur aux gens, parfois.



3. J'ai pleuré 2 fois dans les transports en commun dont une fois en période de pointe.



4. J'ai passé le nouvel an 2000 sur un parking de supermarché dans un caddie. Et on faisait des courses de caddies et j'ai cru mourir. C'qu'on était con.



5. Mon parfum
c'est la fragrance Eau Délicate de 24 Faubourg d'Hermès, chaque matin j'en mets au creux de mon poignet.



6. La dernière fois que j'ai pleuré non stop au ciné c'était devant 500 jours ensemble.



7. J'écoute la même playlist suicide depuis des mois avec comme summum de la cry attitude Honesty de Billy Joel. Ah et je déteste, non j'exècre la chanson Lady Mélody et jmen fous si c'est le 8ème truc.



Et maintenant je renvoie le bébé au Cancre, à Nick Google, à Nell, à Sylvette , Hermione et Emy.
Have fun !

mardi 10 novembre 2009

Comme une blogueuse non influente chez les modasses





Dans la blogosphère fillasse pouffasse y'e
n a qui ont une vie trépidante et truculente voir parfois fascinante, et y'a les autres comme bibi qui ratent pas mal d'événement de la hype.

Le peu de soirées où je traîne mes vieilles bottes d'il y a 8 mois et pas mes motardes* (car je trouve qu'il n'y a rien de plus laid que de mettre des écrases merde avec une robe alors qu'existe le dieu escarpin), je les retrouve de loin car elles ne circulent qu'en bande, les mêmes visages et les mêmes codes. Le dernier Dreyfuss assorti à la low boots cloutées avec un visage connu mais camouflé par des lunettes wayfare oversi
ze.

Quoi je daube? Ceci est un fait déjà et mes amis qui débarquent pour un week-end parisien me le rappellent à chaque fois qu'ils s'interloquent devant ce total look.

Ne crachons pas entièrement dans la soupe non, alors juste un tout petit crapoto d'amour car moi aussi je bave devant leur dieu Dreyfuss. Ceci dit mettre des lunettes sans correction alors qu'on en a pas besoin je n'ai toujours pas compris et je trouve que c'est le comble du ridicule. Je dis peut-être aussi ça parce que mes grumeaux le font et que je dois me battre quotidiennement contre cette mode à la con. Bordel.
Et moi qui déteste porter mes lunettes depuis mes 6 ans je suis has been ou bien?!


Toute cette introduction languedeputesque parce qu'hier jme la suis jouée modasse en allant non pas à la fashion week d'il y a 15 jours, où j'aurais pu être invitée si je drainais 6000 visiteurs each day, mais à la soirée organisée au Petit Palais pour l'Unicef.

Oui Monsieur Oui Madame! La prof accro à la mode a passé un moment parmi le gratin modesque le tout présidé par une Laëticia Hallyday absente, la loose je pourrai pas frimer devant Fafa ma collègue d'svt.
Nan parce qu'au bahut y'a pas moyen que je frime en disant que j'ai vu les bottes cloutées Gucci**que je butterai ma famille en intégralité pour juste les toucher. Nan je pourrai pas.

Par contre je vais pouvoir leur parler des pipoles que j'ai reniflé:

- 2 Miss France: Celle du sud qui est blonde et qui s'appelerio Rosenfeld. L'autre que tout le monde ne se souvient que de son corps nu mais pas de sa tronche à savoir Valérie Bègue.
Même avec mes presque 10 cm de plus elles m'ont paru géantes et squelletiques, bordel leurs jambes sont de la même taille que mes bras? euh non mes doigts soyons réaliste.

- La fantomatique et frou froutante (mais non pas Christine Bravo Fafa!) Chantal Thomass. J'aurais bien aimé demandé à Chantal pourquoi que ses bas couture à 38€ se font toujours la malle (oui j'ai pris la bonne taille merci) et pourquoi qu'ils se filent en pleine cérémonie de mariage où que jsuis témoin?
Mais jsuis restée femme du monde comme dirait une autre blogueuse qu'a pas besoin qu'on la cite, et j'ai fermé ma gueule tout en la prenant dans une photo floue. Merci l'iphone! (Oui j'en ai un depuis le temps et je t'ai même pas encore saoulé avec, ça va venir)


- de l'actrice que j'ai reconnu et que je sais pas son nom, elle ressemble à Emmanuelle Seigner mixée avec Emmanuelle Devos, en blonde. Dingue non?

- paraît aussi que j'ai loupé Vincent Mc Doom mais on s'en fout j'en parlerai quand même à mes collègues pour le côté trash, ouais j'ai appris qu'il est trash pour certaines personnes.

A cette soirée où j'ai englouti 2 ptits fours air bag*** j'ai quand même admiré de la poupée customisée par les plus grands couturiers (Pucci, Rykiel, Rabanne, Dior, Kenzo...) et aussi par France Gall, cherche pas le rapport y'en a pas, jcrois que c'était pour qu'on comprenne que c'est à la portée de tous de planter des aiguilles dans des poupées.
Le but de la soirée c'est qu'après y'a une vente aux enchères pour l'Unicef où que tu peux choper les poupées, si ça t'intéresse et que tu veux te la péter dans ta chambre avec une poupée faite par Adjani ou par Lanvin y'a tout
ici.

Pour finir je tiens à te préciser que j'ai pas été invitée à cette soirée par une agence de buzz marketting mais par une collègue bénévole à l'unicef!
Ouais et ça se voyait rien que par l'absence de macarons adorés par les blogueuses citées anonymement plus haut! Wouhouuuuuu j'ai ptet' eu une exclu!
Mais sois rassuré je suis repartie avec un cadeau**** comme dans toute soirée de la blogosphère qui se respècte, quand même bordel.



*Nan mais vise moi cette horreur:
** pfiouuu... je suis pas mieux que toutes ces pouffes tu peux le dire...
*** Se dit d'un petit four fourré à rien et où tu bouffes de l'air.

****Mon butin: dvd+ catalogue (page avec ma préférée à l'extrémité droite celle Cartier juste pour chourer l'anneau en ooooooooor) + parfum Eau de Calin (c'est miiignoooonnnnnn) qui sent bon le mini grumeau enduit de mixa bébé.

dimanche 8 novembre 2009

Dans ma bulle d'ado




Il y a 6 mois durant mon hibernement cinéphile (qui dure encore jte rassure c'est juste que j'ai remarqué que ça ne te passionnait pas donc j'ai abandonné un peu le concept), je te parlais de
lui. De son caban gris, de sa mèche rebelle mais pas du tout de mon fanatisme...

Depuis j'ai bien régressé dans la bulle ado: j'ai acheté les 4 tomes oui bien sûr et le 18 novembre je serai au ciné et avant j'aurais revu pour la 36ème fois le 1er épisode.

Pu que 10 jours et il revient...



Edward is mine.


Ouais parfois t'as envie de redevenir une ado, de t'enfermer dans ta chambre et de gueuler en chantant du yaourth sur la bo d'un film.

...sauf que si je fais ça j'aurais bien l'air con car y'aura personne qui viendra me chercher pour que je vienne à table, par contre j'aurais la visite de mes voisins.

C'est ça de vieillir.

mardi 3 novembre 2009

Comme une marmotte aigrie?




Aujourd'hui délit de sale gueule si t'es marié passe ton chemin.

Cette année j'ai écumé non pas 1 ni 2 mais 4 fucking wedding.

Et j'essaie depuis d'y survivre.



Alors y'a eu le 1er en mars ambiance familiale et hoy hoy hoy intéressant...

puis un autre en mai annonceur de la saison "elles se marient toutes bordel"...

et pour bien continuer le 3ème en août, où j'étais témoin n°1 avec organisation de l'enterrement de vie de jeune fille, accrochage de déco la veille pour m'occuper l'esprit et ne pas penser à mon sort...

et pour bien m'achever le dernier en octobre avec famille pour bien boucler la boucle et te reposer pour la 1000ème fois la dite question depuis mars "et toi ty fréquentes?!".


Sur ces 4 évenements j'ai fait le tour des traiteurs des 4 coins de la France: Lyon, Marseille, Paris et Vittel.

J'ai aussi testé la déco: de la simplissime voir inexistante ("trop bien l'idée de pureté avec une rose dans un énorme vase!") à celle qui te fait faire 3000 kms donc 6 allers retours pour rendre à la décoratrice hype que tout paris s'arrache ses lanternes de 2 m de haut.

J'ai aussi chopé le bouquet de la mariée, au bout de 4 tentatives ça aurait été la honte aussi. J'ai donc boosté mes escarpins et chourré au vol le bouquet, qui depuis macère dans un liquide verdâtre sur mon balcon.

Et la musique aussi... ahhhhh la miousique
ouiiii la miou..non en fait rien je n'ai toujours pas de satisfaction à danser la chenille et à me trémousser sur Emile & Images.

En parlant de crime sonore et d'assassinat auditif, lors de la dernière réception je portais une robe noire, peut-être pour signifier mon agacement? une pointe de cynisme? En tout cas la tenue était idéale car si le lendemain on m'avait annoncé la mort d'un proche j'aurais pu me la jouer Andy Mac Dowell dans 4 mariages et 1 enterrement... et la boucle aurait été bouclée.

Au lieu de ça, qui m'aurait arrangé je te l'avoue, depuis tous ces mariages écumés tous les soirs quand je rentre du boulot j'ai droit au supplice de ma boîte aux lettres.

D'abord j'y jette un oeil furtivement à travers la fente histoire de tâter le terrain, puis je glisse ma clé et là je suis à l'affut de l'horreur sur papier... non pas des factures (d'ailleurs encore heureux qu'on ne t'oblige pas à assister à une cérémonie pour remettre ton chèque edf) mais des enveloppes... avec un coeur pour timbre. Ouhhh le joli coeur!

La dernière en date j'ai cru m'étrangler en voyant la photo des mariés: "ptain encore eux?! ils remettent ça ou bien?!".
Mais non jsuis con c'est pas une invitation....

Non parce que ce à quoi tu n'es pas préparé quand tu reçois une invitation de mariage, c'est que 3 mois après tu reçois la carte de remerciements qui te fera revivre ton grand moment de solitude...


edit: véridique.. alors que je tapais ces lignes je viens d'apprendre le futur mariage du PETIT frère d'une amie... Je gère, je gère, respire jusqu'ici tout va bien

jeudi 29 octobre 2009

La faute à la Suisse....



L'an dernier on s'est bien foutu de ma gueule.
Et je pense que dans quelques lignes toi aussi tu le feras.
Voici mon histoire honteuse du jour...

Il y a de ça quelques mois ma mère m'annonce son futur débarquement. Pour te faire le topo, quand elle est repart de chez moi, ma cuvette brille et mon frigo est dégivré...
J'ai beau l'engueuler sur son statut de boniche et le mien de crasseuse de l'émission "c'est du propre!", elle continue son chemin de (super) croix (javel).

En règle générale je suis une gentille fi-fille qui va chercher sa môman à la gare, afin de lui éviter de porter son énooorme valise et de la déposer 1 mètre plus loin, la faute aux tupperwares remplis de boulettes.

Cette fois-ci je me suis aperçue que son jour d'arrivée correspondait avec la fête des mères. Coïncidence étrange car d'habitude tu es bombardé de pubs, de roses et de spams annonçant cet heureux évènement, et là rien.
Ne cherchant pas d'autres explications, c'était un dimanche et mes neurones faisaient la grasse mat', je suis allée à la gare avec l'idée d'acheter un bouquet pour pas faire ma pouilleuse ingrate.


Armée de mon bouquet de 12 roses en promo j'arrive sur le quai et aperçois ma mère.
Je t'épargne ses cris et trépignements du genre "c'est ma fiiiiiiiiiiiiiiilllleeeeeeeeeeeeeeeeeeeee!" avec le sourire greffé au visage à lui faire péter les zygomatiques.

J'offre mon bouquet en ajoutant un "bonne fête maman!" et essuie un "mais ce n'est pas la fête des mères ma bichette!".

Comment ça c'est pas la fête des mères? C'était écrit sur mon agenda! Mais si je te promets c'était écriiiiiiiit! bon attends on va voir en rentrant je te montre l'agenda!


Voici la page du crime:

Boulette que je suis j'avais pas vu le (CH) à côté qui signifie que c'était la fête des mères...

en SUISSE!!!



vdm.

lundi 19 octobre 2009

Les larmes de Dalton




Cette année y'a un nouveau jeu à la con ch
ez les grumeaux: the finger skate ou skate de doigt pour les non anglophones. Le truc le plus inutile que l'homme a cru bon d'inventer après le football.

L'objet est donc un micro skate avec lequel le grumeau s'amuse à faire des figures.
J'ai dit quoi déjà? Ah oui inutile, car ce qui est marrant avec le skate, le vrai, c'est de t'éclater la tronche sur le bitume.
Ici le grumeau NE PEUT QUE malheureusement s'égratiner le bout du doigt et resté valide, ce con, et au passage te pourrir le cours car il peut pas écrire avec un plâtre cet abruti, par contre il peut te faire chier en bavardant toute l'heure. Saloperie de grumeaux plâtrés, raaaaa.

Bon je reprends, au début toi tu comprends pas ce qui se passe, tu fais ton vieux con, tu vieillis et tu t'has beenises. Tu sais pas même pas qu'il y a un type quelque part dans le monde qui s'est dit un jour "tiens et si je faisais un mini skate de doigt"?

Jme suis même demandée si le type se ramassait pas tellement en skate que sa seule manière de frimer fut d'inventer cet objet et de narguer tous ses potes skateurs: "waaaa trop cool ton finger skate cross wouhouuuu!".

Bref.

La semaine dernière chez les 4ème Tarés y'a Dalton qui était passionné par le cours il mouftait pas dis donc. Sur le coup jme suis dit que j'inspirais grave la passion ces temps ci... non jdéconne sur le coup jme suis dit que y'avait un blème.

Ce mou du bulbe ne pouvait dignement s'intéresser au Nu Descendant l'Escalier de Duchamp à ce point.

Ni une ni deux j'ai chopé la trousse de Dalton derrière laquelle il cachait son crime infâme, et j'ai découvert le finger skate:

Tel Fantomas jt'ai subtilisé le mini skate et là j'ai déclenché la terreur daltonienne:

- wo mon skate!
- qué?
- rendez-moi mon skate.
- Non.
- mais madameuhhhhhh mon skatteeeeuhhhhhh...mmmmooonnnnnn skateeeeuhhhh


Voilà comment j'ai vu pour la 1ère fois des larmes sortir des yeux de Dalton.

Fascinant.

samedi 3 octobre 2009

Vegetable lover




Navets, carottes, pommes de terre, radis noir: accumulation violine sur le macadam nancéen qui festoie le culte agricole ou qui se fout de la tronche des étalages de nos primeurs en l'elevant au rang artistique? C'est bon j'ai trouvé ma problématique de mon prochain cours avec mes 4ème Tarés.

Le land art version légumes j'adore j'adhère.
Que le 1er qui me parle de gâchis alimentaire se prend une aubergine dans la tronche, car qui n'a jamais laissé dans sa cuisine pourrir un oignon? On est d'accord

Jvais demander à Dalton de me ramener les légumes du frigo de sa mère et on fera une installation dans la cour du collège. Ce sera grandiose et bien mieux que l'installation couche culotte de Luchini dans Profs.

Bon je retourne au ciné. J'ai rdv avec Anna, Karl et Christian.


jeudi 1 octobre 2009

Ma Dalton


Aujourd'hui j'avais RDV avec Ma Dalton. Jte laisse imaginer le désastre une seconde.
...

Déjà au téléphone c'était tout un sketch:

- Oui bonjour j'aimerais parler à...
- ouyakibiiiii youuuuuyaaakibiiiiiiii uoyyyyyyaaaaa


Oui c'est le répondeur de Ma Dalton, apparemment elle aime les chants folkloriques.

J'ai laissé un message, puis elle m'a rappelé et là ce fut le début de mon drame personnel où je me suis sentie trèèèès seule: Ma Dalton ne sait pas parler français, vu qu'elle répondait comme ceci:

- J'aimerais vous voir demain pour parler de Dalton.
- ouuuuiiiiii
- Le comportement de votre fils est devenu inacceptable.
- ouuuuiiiiii

- Il a fait mine de viser un professeur.

- ouuuiiiiiii

- il vend du shit à la sortie et tabasse les professeurs...

- ouuuuiiiiiiii


Désormais tu visualises mon problème. Elle ne sait dire que des ouuuiiiiii.

Ce midi jvois donc débarquer la famille Dalton au grand complet: le père et une de ses femmes, on est polygame dans la famille, 1 soeur et 2 frères pour la traduction, oui ils doivent traduire chacun un mot par phrase sûrement, et Dalton tout sourire.

Au bout de 3 rapports lus et de la lecture complète des remarques de son carnet, je demande au padre si de temps en temps il contrôle le boulot de son mouflet et il m'a répondu "pas le temps". Okkkkkay.

Ma Dalton? Elle a enguirlandé Dalton dans un dialecte inconnu et m'a dit "oui madame" à tout ce que je disais, notamment à "faut le priver de ses passions, de l'ordinateur du foot je sais pas moi!!!". Encore une fois jme suis retrouvée à faire la leçon à des géniteurs désabusés.

J'ai aussi appris, durant cet entretien, qu'il avait passé une heure entière en histoire à se taper frénétiquement la tête avec sa règle, ouais juste avant que je vois ses parents...

Ah sinon tu veux savoir la perle de ma journée?

A 14h un 5ème Fou furieux est arrivé en retard en cours avec pour motif "faisait le ménage chez lui."

...Le monde est fou.

mercredi 23 septembre 2009

Made in Marocco

L'an dernier à la mi juin j'ai eu une grumelle qui s'est tirée en vacances avant l'heure.
Son excuse:

- bah les billets sont moins chers Mdam'!


Certes. Moi aussi j'aimerais me barrer au soleil hors périodes scolaires que je lui dis.
Elle a finalement acheté mon silence (envers le big boss) la bougresse...en contre partie elle m'a demandé ce que je voulais comme souvenirs made in Marocco.
Jy ai répondu:


- peu importe tant que c'est local!
- des babouches?
- ça me changera des échasses, pourquoi pas.



Cette grumelle je ne l'ai jamais vraiment porté dans mon coeur car c'est une râleuse née. Elle m'a saoulé pendant 1 an avec ses retards répétitifs, ses coiffages intensifs et ses racomodages make up de 15h.
Du coup jamais je n'aurais osé imaginer qu'elle m'aurait prise au sérieux, et encore moins qu'elle se serait souvenu de sa promesse.

Et pourtant...ce matin, la grumelle en question vient me voir à la fin du cours:


- Tenez Mdam' c'est pour vous!
- Hannnnnnnnnnnn t'as pas oublié! (affichage d'un air surpris et très con sur ma face)
- C'est bleu pour aller avec vos yeux. Chiche vous la mettez et vous venez nous chercher dans la cour avec?!
- On verra, on verra... faut déjà qu'elle m'aille!


*hihi* qu'elle fait à sa copine et se barre de ma salle.


Jsuis rentrée chez moi avec dans mon sac ce cadeau taille 3 (jpourrai le prochain cours lui commander des pâtisseries orientales pour combler le vide):




Y'a pas à dire, parfois quand tu rentres dans ton rer crasseux t'as le sourire scotché grâce aux grumeaux. Et souvent, très souvent, ce sont les mêmes sur qui 3 mois auparavant tu hurlais comme c'est pas permis.

mardi 22 septembre 2009

Un Dalton peut en cacher un autre


Hier dans la 4ème Abruti j'ai eu droit au cousin de Dalton.
J'ai eu vent très rapidement de son existence.

Jamais j'aurais pu imaginer pire que de me faire cerner par sa famille...

Le grumeau en question, Bredouille qu'il s'appelle, car je m'y reprends à 3 fois pour analyser ses paroles, arrive dans ma salle en pétard.

J'ai compris 20 minutes plus tard que cette agressivité était la faute à un collègue trop intelligent qui a osé critiquer sa nouvelle coupe. Parfois il en faut peu pour que tout bascule.

C'est donc un Bredouille rasé version tatoo qui débarque dans ma salle sans frapper et sans s'excuser. Une habitude familiale sûrement. Quand je l'ai repris il a pas attendu longtemps avant de me cracher son venin:

- Oh c'est bon.
- Non c'est pas bon tu repars et tu frappes avant d'entrer.

Toute la classe attendait debout pendant ce temps, ce qui a bien amusé Bredouille. Je te précise pas que l'atmosphère était tendue du string.

Il revient en frappant frénétiquement sur la porte.

Durant l'heure je le reprends sur son éducation et là, là c'est le drame.

Parenthèse utile: sache que le sujet de l'éducation parentale est très tabou, si tu oses prononcer ce mot devant un grumeau crachant la haine, munis toi d'un bouclier verbal très fort. Bravant son regard noir surmonté de son sourcil unique à la Emmanuel Chain, je fixe le grumeau et enchaîne:


- Je crois qu'il y a là un problème avec ton éducation.
- Hein? vous avez insulté ma famille là!
- C'est un problème de compréhension que tu as Bredouille. (et là je feinte) Le problème vient de l'assimilation (toujours utiliser des mots absents de son vocabulaire quand tu feintes) de cette éducation que tes parents t'ont donné (pincette n°1).
Je crois sincèrement que tu as un problème avec celà (pincette n°2), si tu veux je les appelle et ils seront ravis d'être dérangés à leur travail pour parler de ton problème. Bon maintenant ça suffit, sors tes affaires et pose ton sac.
- D'abord faut que vous arrêtiez de me causer mal et après je verrai!!


Zen... respire.
Zen... c'est qu'un ptit con.
Zen... tu lui réponds calmement.
Zen... je lui mets une torgnolle ou bien?
Zen...


J'ai pris une grande respiration et j'ai balancé son sac par terre.
A défaut de lui exploser la tronche c'est sa boîte de peinture qui a morflé.



Pour une fois qu'il ramenait son matériel...


vendredi 18 septembre 2009

Enfin !


Ayé on en a 1!
BINGO !

Bon par contre je te rassure il ne s'agit pas de Dalton et encore moins de quelqu'un de sa classe qui aurait pu le contaminer. Tu auras donc encore ton lot de daltoneries pour la semaine prochaine.

En revanche j'espère passer le cap du week-end car j'ai fait cours à cet élève contaminé cette semaine.
Les grumeaux et leurs miasmes jte jure...


jeudi 17 septembre 2009

M.I.K.A


Parce que maintenant il peut jouer à l'adulte.
Parce que j'ai longtemps supporté sa période hard rock et métalleuse.
Parce qu'il m'a emmené à mon 1er concert: Lofofora et Silmarils. (1er pogo aussi)
Parce que je l'ai souvent copié, notamment pour les Doc's.
Parce qu'il a des yeux plus vert que moi le salaud.
Parce que pour lui je ne suis pas une fille mais un Bao.
Parce que c'est le 1er de nous deux à franchir le cap de cette dizaine.
Parce que pour lui noir c'est noir.
Et parce que c'est ma famille.
Très bon anniversaire mon frérot que je te love grave dans ta face.
...30 ans de conneries surtout!
ps: billet sponsorisé par Ben&Jerry's, l'an prochain je plante les bougies dans le pot de nutella.

Bouille tu es, Bouille tu resteras: le retour


Cette année j'ai encore droit à un nouveau big boss.
Cette année c'est une femme.

Tu te souviens de mes problèmes de trogne de gamine?
Avec elle j'ai l'impression d'avoir fait une cure de jouvence et d'être à nouveau une stagiaire.

Déjà ça fait 2 fois qu'elle m'appelle par mon prénom et pas par "Madame" comme toutes les autres.

Ensuite elle a dit en parlant de moi à collègue:

- Nan mais faut bien essayer d'arranger tout le monde pour les emplois du temps! Comme en arts plastiques, faut bien tenter de lui donner son vendredi à notre petite jeune là.
- Oui Mme la big boss, mais vous savez j'ai le même âge qu'elle moi.


Et pour finir, le top du top.
Un matin alors que j'avais les bras chargés de docs prêts à être photocopiés (détruisons les arbres) je vais dans son bureau.

J'étais partie pour négocier (ouais encore je deviens une charogne) et pensais m'en tirer pour à peine 5 minutes quand Fafa passe devant le bureau: (note pour plus tard: TOUJOURS FERMER LA PORTE DE SON BUREAU QUAND J'Y RENTRE)


- Ah Mme Fafa vous tombez bien jvoulais vous parler...
- Oui? ça tombe bien j'ai pensé à quelque chose hier et
- Ah bah c'est pas notre collègue (qui ça moi? hein?!)qui va penser hein!


Regard moqueur 5ème dégrés qui se dirige vers ma petite personne, qui sous le choc des mots se laisse tomber comme une mouise dans le fauteuil.

10 minutes plus tard, toujours assise dans le moelleux fauteuil en train de fulminer du regard Fafa, la big boss me reparle à nouveau (jcrois qu'elle s'est souvenu de ma présence).

Elle me fait:

- Au fait pour tout à l'heure, vous n'êtes pas vexée j'espère? c'était une boutade.
- Ah euh ça m'a surpris mais je ne me formalise pas pour ça.

Tu parles bien sûr que je me formalise saloperie ça va pas de me dire ça?!!!
En plus direct tu m'agresses à 8h du mat' alors que jt'ai encore rien fait moi!

Bordel! Jvais me la faire retenez moi!


C'est moi qui suis imperméable à son humour ou bien?

mercredi 16 septembre 2009

Partir un jour...

RIP

J'hallucine. à 35 ans.
...
C'est la grippe A ou bien?
Là ça fait beaucoup de RIP en quelques jours...
et la semaine n'est pas encore achevée!
video

Grippe A comme Abruti?



Cette rentrée le truc hype c'est la grippe A.
Malheureusement au collège personne ne l'a encore chopé.
Même pas l'ombre d'un grumeau qui d'habitude sont bourrés de miasmes.


Je me souviens bien d'avoir lu à la pré-rentrée: 3 cas de grippe H1N1 = collège fermé.

A la lecture de ces mots mes yeux ont brillé et mon cerveau s'est souvenu de l'odeur du sable et de l'huile solaire.


Alors que du côté grumal pas l'ombre d'un pet grippal, en revanche du côté des profs y'a bien sûr déjà 2 absents, mais ceux là n'ont pas la grippe porcine, faut bien veiller à la réput' des profs toujours malades.

Avec cette folie grippale les paranos fleurissent, surtout chez les grumeaux:


- Quelqu'un sait pourquoi Maxou est absent ce matin?
- Il a ptet' la grippe A mdam'!
- Si c'est le cas faudrait demander à Dalton de lui amener les cours à rattraper...
- Mais c'est contagieux mdam'!
- Justement.


- Vous vous mettrez par groupe de 4 pour ce travail.
- Mdam? moi jveux pas être en groupe.
- Ah bon? Pourquoi Broutille tu refuses t'as pas d'amis ou bien?
- Bah nan hein c'est pas le problème. Jveux juste pas choper la grippe A!


- Wo moi y'a pas moyen que jla chope la grippe A!
- Personne ne souhaite l'avoir tu sais.
- Nan mais moi c'est juste impossible mdam!
- T'es immunisé Dalton?
- Immusiné hein? Jsais pas mais la grippe des porcs jpeux pas l'avoir jsuis musulman!
- Ahhh c'est vrai j'oubliais.
- Bah ouais jbouffe pas de porc et il me bouffera pas! Il entrera pas dans mon organisme!



Il m'éclate Dalton.

Si le bahut ferme à cause de la grippe A, ses conneries vont me manquer.

mardi 15 septembre 2009

He's like the wind


RIP

On était toute raide dingue de swaysie, si.
Moi je fredonnais la chanson de Ghost quand je faisais de la peinture le soir très tard le fenêtre ouverte. Je crois que j'attendais de le voir débarquer en fantôme tout en prenant un de mes pinceaux et en me parlant esthétique.
J'ai aussi longtemps cru qu'il était possible de faire le grand saut réceptionné par un mâle musclé le tout dans l'eau. Et bien ceci n'est pas possible. Même avec beaucoup d'élan.
2 solutions se sont donc imposées: ou bien je suis très maladroite, ou alors c'est le bellâtre qu'il faut changer. J'ai opté pour le changement testostéronien évidemment.
Pfiouuu.
PatricK.

video
video

lundi 14 septembre 2009

Daltoneries en folie !


Dalton a fait des siennes dès le début de la semaine, et pas que dans son comportement...

Lu aujourd'hui en cours de sciences:

- des filles électriques
- un singelinge (= sèche linge)

Entendu plus tard:

- dites madame une femme enceinte ça a deux estomacs? un pour le bébé et un pour elle?


Puis il a fini le cours en lèchant une reproduction de l'appareil génital féminin.

Jcrois que jvais l'embaucher pour léchouiller les 600 timbres des enveloppes pour l'envoi des bulletins... t'en penses quoi?

dimanche 13 septembre 2009

Comme un coup de paintball dans ta face

Contrairement à ce que ce panneau peut sous entendre, non je n'ai pas encore la grippe H1N1.
Ce week-end j'ai voulu porter un masque et une combinaison pour me défouler à coup de paintball dans la tronche d'inconnus.


Il faudrait ça au bahut, ça détendrait du slip tout le monde et puis la nuit, on pourrait rêver en toute légitimité d'exploser la bouille grumale de Dalton.

vendredi 11 septembre 2009

La sombre affaire de la salle de bain, suite et fin.


Ce cruel dilemme financier fut vite effacé lorsque j'ai vu la nouvelle collection d'échasses, c'était l'automne dernier et ma frénésie des bottes pointait le bout de son nez.

Durant des mois quand je me crèmais la face, j'avais l'impression d'être sur un site archéologique. Je pouvais observer tous les jours les passages chromatiques par lesquels était passé le peintre, ça allait du bleu turquoise délavé au menthe à l'eau noyé jusqu'au blanc actuel. Jcrois bien que comme j'étais partie j'aurais pu remonter comme ça à la 1ère couche posée en 1928.


************* fin du flash back****************


Y'a 3 mois mes connasses de voisines débarquent et on parle tuyauterie. Jme rends compte que y'a mon gros tuyau qui rouille et que c'est le mal. Je tiens à signaler qu'il n'y a aucune connotation dans cette phrase.

Le lendemain le gérant de l'immeuble se ramène et constate qu'il y a grabuge. Sauf que ce dernier est nouveau et n'est pas au courant du précédent grabuge de l'an dernier. Il mesure, touche, fait des hmmm puis constate que va falloir tout refaire. Changer la tuyauterie, décaper et repeindre tout du sol au plafond.
Bordel que je lui dis. J'étais prête à lui faire tout un discours mais y'a eu un miracle.

Il a prononcé ces mots: tout sera refait aux frais de la société gérante.

HANNNNNNNNNNNNNNNNNNNN JVAIS POUVOIR RECUPERER MA SALLE DE BAIN DE PRINCESSE!
ET JVAIS RIEN RAQUER!



Y'a 1 mois des ouvriers sont venus et ont mis un nouveau gros tuyau. Ils ont scié et fait tellement de bordel sonore que je fuyais mon domicile en permanence.

Et depuis hier y'a un type caché dans ma salle de bain qui gratte et repeint...


Morale de l'histoire: Carpe diem.

Qui a dit qu'il ne fallait jamais dépenser en futilités l'argent de l'assurance?

jeudi 10 septembre 2009

Le sombre affaire de la salle de bain, part I




Y'a pas si longtemps je me pomponnais dans ma salle de bain de fille aux couleurs anis & framboise.
Désormais c'est différent. Et c'est le moins qu'on puisse dire.


*********flash back**********


Un soir en me crèmant la tronche avec la dernière hype guerlainesque (je leur voue un culte au passage), j'aperçois du grabuge sur la peinture, j'approche mon doigt "tiens c'est humide".

28 secondes plus tard j'ouvre à mes 2 connasses de voisines du dessus, qui vivent en permanence sur échasses.
En catastrophe elles m'annoncent qu'elles avaient oublié de fermer tel robinet de tel endroit et que toute la journée ça a fait ploc dans leur appart'. Les plocs ont fait des ptits (t'es là Ploc?) et ont migré jusqu'à ma salle de bain.

Quelques jours plus tard un type en costard et lunettes assorties sonne.
C'est l'expert qu'il dit. Non il avait pas les solaires d'Horatio. Déçue j'étais. Il mesure, touche, fait des hmmmmm puis constate avec moi.

On constate tellement qu'il part en me disant que j'aurais bientôt un joli chèque à NE dépenser QUE POUR LES TRAVAUX bien sûr.

Raaaa il me connait mal!


Pourtant il aurait pu se douter que j'étais une acheteuse compulsive: y'avait de l'étalage de cadavres de sacs vides à ses pieds.

Quelques semaines plus tard mon compte est crédité de 800€.
Wouhouuuuuuuuuuuu!


Ma première pensée de dinde était: Qu'est ce que jvais bien pouvoir claquer avec?


Ma deuxième pensée de dinde était: Ah ouais mais si jveux + il me faut des devis et trouver quelqu'un qui me décape et repeigne toute la salle de bain... mmmmm.

Au départ je t'avoue que jvoulais le faire mais j'ai vite abandonné, je suis faible.
Parce qu'il était hors de question de le faire moi-même, jvais pas abîmer ma french quotidienne pour gratter une pièce du sol au plafond.


La dinde que je suis a vite tranché dans le lard du dilemme...

mercredi 9 septembre 2009

Comme une marmotte masquée


Fini le bon temps où j'entrai dans la salle des profs en terrain conquis. Fini! Depuis que Dalton fait des siennes j'ose même plus y fourrer un orteil dans cette salle.

Faut que tu te rendes compte que si je débarque à la récré jsuis pas rendue et jpourrai jamais atteindre la machine à café, qui au passage clignote frénétiquement dans ma rétine à 10H30.

Du coup j'esquive.
Je me faufile discrètement telle une panthère dans la jungle pédagogique quand le besoin de photocopie se fait ressentir, à l'affût du moindre collègue qui a Dalton dans sa classe.

Parfois à cours de solution je trouve refuge dans le bureau du big boss et j'évoque avec lui le cas Dalton ou pas en fait.

Ouais parce que souvent on parle pas grumeaux.
On parle emploi du temps, LE sujet à la mode arrivé la mi-septembre.

Un mot d'ordre: NEGOCIER.
Faut négocier et ne jamais lâcher! Faut s'y tenir à son vendredi et ne jamais céder à la pression du collègue, celui à qui tu bousilles sa semaine en déplaçant ses cours pour t'arranger un chouette week-end murgerie.

Pense à toi bordel, que jme répète pour pas céder face aux larmes de Fafa qui ne pourra pas passer son aprem' avec son grumeau.

Pour me conforter je pense aussi à tous ces soirs où je les vois, CES CHAROGNES , tous sans exception se tirer à 17h, ma salle donne sur le parking rien de plus frustrant, alors que moi héroïque (et pas érotique comme hier où j'ai lapsusté avec les 3ème Gogolles...) j'ai choisi de faire un atelier, pense à toi que jme dis on s'en fout des grumeaux des collègues ils ont qu'à se contenter des 600 du bahut!

Et tu sais quoi? A force de négocier je l'ai eu mon vendredi.
Ouais.

Sauf que j'ai appris tout à l'heure par texto que Josy a du déplacer ses cours suite à la venue du nouveau de physique, ce qui bouscule les plans d'Arsène le prof d'svt, mais ce qui arrange du coup Fafa qui pourra de nouveau voir son grumeau et qui par conséquent...

Bordel.