lundi 5 septembre 2011

Il va y'avoir du sport...



video


Aujourd'hui j'ai découvert mes mini grumeaux, les jeunes fous à dompter: les 6èmes.
En à peine 5 minutes j'ai cerné les potentiels de chieurs et encore une fois il va y'avoir du sport.

Déjà y'en a un qui m'a coupé la parole parce qu'il pensait qu'il y avait une faute dans mon nom de famille... si si je blague pas..."c'est vrai que tu connais mieux mon nom de famille que moi-même!!"

Après t'as la ptite soeur d'un ancien rebelle du bac à sable qui a voulu refaire parler de sa fratrie...moi qui pensais que les filles étaient souvent le maillon fort qui bosse et qui finisse à l'ENA. Tout se perd ma bonne dame!

Ensuite t'as un blondinet qu'est arrivé dans ma salle en pleurs, le pov' choupi, il s'était trompé de palier...jlui ai demandé son carnet direct oh! Faut surtout pas lâcher du lest au début d'année on m'a dit! Oh ça va hein c'était servi sur un plateau! Je passais pour un bourreau sans coeur sans avoir à gueuler, sans aucun effort de vocalise! Le pied non?

bon ok... c'est faux, je l'ai rassuré... je pouvais pas le laisser là il allait me dégueulasser le sol tout propre pour la rentrée... et j'ai résisté pour ne pas le prendre dans mes bras...pfff font chier ces mômes à te rendre guimauve là pour des conneries!!!! raaaa je vais finir par y perdre ma crédibilité...

Ah et pour finir en beauté y'a un grumeau qui m'a appelé "Mamie"................................. énorme j'arrive toujours pas à m'en remettre...



"Mais lol quoi" comme disent les djeunz!

Demain, sur le chemin de l'école, y'aura dans mon mp3 Silmarils et Coolio....

vendredi 2 septembre 2011

F*** septembre et son odeur de typex








Pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff


Pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff


Qu'est ce qui est pire que la rentrée des grumeaux lundi prochain? Hein tu le sais toi?


La pré-rentrée des profs...

Pfffffffffffffff ça me fatigue à l'avance tiens.

Nan parce qu'avec les mômes y'a toujours quelques excités du bulbe qui sourient dès le matin de la rentrée. En général c'est celui qui a passé sa soirée à aligner un à un ses crayons après les avoir taillé, puis il finit par les ranger soigneusement dans sa nouvelle trousse tann's. On se moque pas, je faisais partie de cette fratrie là et je kiffais grave ma race ce moment de pré-rentrée.Bon j'avais 12 ans aussi. Bon à 20 ans aussi je le faisais...j'avais juste beaucoup plus de crayons à tailler.

A la pré-rentrée du prof le zygomatique est en grève (comment ça encore?!!), ou alors juste quand tu évoques les futures vacances de la Toussaint il fait une brève apparition. Non à la rentrée des profs c'est soupe à la grimace mal digérée et youpitude extrême à l'annonce des classes de winners que tu vas te taper à l'année. (Problème que je n'ai pas, je te rappelle que j'ai tout le bahut, pas de jaloux, si le grumeau n'aime pas ma tronche qu'il change de crémerie pédagogique ou qu'il se taise à jamais!)

Grumeau comme prof on redoute tous lors de cette journée la distribution de notre emploi du temps annuel, fil rouge de notre future année scolaire, aiguillon de notre bonheur pédagogique, mais surtout il reste, pour ma part, un évaluateur du temps de glandage intensif restant après la semaine de cours.

Pour rajouter à ma peine pendant toute la journée on se tape le bilan annuel de l'année écoulée avec nos ex-grumeaux, ceux qu'on s'en fout maintenant, mais c'est pas grave car on s'auto-congratule de nos résultats que y'a que nous que ça intéresse, et le recteur ptet'.
Puis après on écoute les futurs projets qu'on sait pas si on aura assez de thune pour les financer, mais l'important c'est de participer comme ils disaient.

Durant cette journée j'ai pris un papier dans mon sac, un seul, (avant je venais avec l'agenda, le planning annuel, les commandes de matériel, une vraie dingo), depuis j'ai mûri et ne prend que l'essentiel, à savoir le programme par tranche horaire du déroulé de la journée, juste pour me rappeler des moments où je dois écouter un minimum ou juste faire semblant, ce sera déjà pas mal comme entraînement.
Le reste du temps c'est comparatif de bronzage et mattage des nouveaux venus (= chaire à canon fraîche, slurp).

Pour résumer, dans quelques heures, ma principale occupation sera de rattraper un à un tous mes neurones qui se sont fait la malle cet été. C'est dire le boulot de pêcheur, voir de dragueur, qui m'attend...


A très vite pour le débrief' de ce moment fort en (chocolat?) émotions didacticonsensuel!