lundi 31 mars 2008

Un lundi sous le signe du tag

En attendant la suite de mes aventures croustillantes avec Daniel qui a un nouveau pseudo (hannnn) et les 3ème Gogolles, voici mes réponses à un tag de Noémi...bah ouais on fait ce qu'on peut c'est lundi et tu mets tes complaintes en sourdine merci.


Au contact de votre baguette magique, la citrouille se transforme en… car scolaire hippie avec plein de graffitis le tout rempli de grumeaux malades à force de s'empiffrer de choco BN.


Le soir du grand bal, c’est quoi votre look streestyle ? Un bal où? Bon c'est au sujet de la wi-filles c'est ça le fucking bal? bon vu le temps annoncé je vais me la jouer Emma Peel, robe et bottes en couïr ça va de soit.


Miroir, miroir, c’est qui la plus belle du royaume blogosphère ? On parle de ravalement de façade là c'est ça? Je connais pas encore sa technique du millefeuille, ni son astuce pour avoir un regard de braise, mais ce que je sais c'est que si la pioubelle n'est pas moi c'est (comme l'a si bien Noémi) cette fucking bitch de Blanche Neige...ou bien Cendrillon?


Après minuit, vous redevenez quoi ? Je redeviens une marmottepandatonemifiée bien évidemment, je retrouve mon pelage et je bouffe de l'eucalyptus non stop, le tout enroulée dans mon plaid car mon pelage n'est pas aussi chaud que la polaire.


Quel est le prince des villes qui vous fait rêver ? Romain Duris et sa chevelure indomptable mais mon unique Prince est Albator, je suis dévouée coeur & âme à lui depuis ma plus tendre enfance.

Votre slogan à taguer sur les murs est… "Etre gogolle toujours et en tout lieu" j'écrivais ça sur tous mes classeurs et agendas quand j'étais grumelle. Après j'ai changé pour "Le plus clair de mon temps je le passe à l'obscurcir" Boris Vian. Comme ça le lecteur a le choix, il prend mon côté -douce folle- ou celui plus sombre selon son humeur.


Je refile le boulet à personne car qui voudrait de ce truc de pseudo princesse urbaine?
Si tu veux t'amuser à y répondre dans les commentaires fais toi plaisir c'est open bar.

dimanche 30 mars 2008

Dans ta tronche la prof !



Bon.
Jsuis déçue déçue déçue par ton comportement.
Je te fournis un compte rendu du conseil des 3ème Gogolles que je pensais tant attendu par toi, et tu me tournes le dos! Oui oui j'ai bien dis que tu me tournais le dos --> 1 seule et unique personne a laissé un commentaire...

ça m'apprendra à te filer de l'extra le samedi, pu jamais on m'y reprendra!

Va bouffer tes morts !!!! comme diraient mes 4ème Abrutis.

edit de 18H49: jsais pu l'expression exacte mais vous avez compris toute la rage qui transpire de cette phrase.

samedi 29 mars 2008

Le conseil des 3ème Gogolles



Hier matin j'arrive en retard au bahut pour faute de grève des transports, je loupe donc ma 1ère heure de cours et arrivée à la cantoche ça a fusé:

-hannn madame?! Bah alors?
-madame jsuis trop déçu j'avais ramené plein de matériaux de récupération et même du pq!
-nan mais madame faut pu nous refaire ça on s'est levé pour rien!

Après moultes explications du genre "mon jet a été retardé" ou "j'ai percuté un bison géant sur la route" je me dirige vers un 3ème Gogolle:

-Madame vous venez au conseil ce soir?
-Y'a intérêt que je vais venir. Je reste toute l'apremidi pour vous laminer ce soir.

Le tout suivi d'un rire de psychopathe à la Joker.
La journée se passe, je glande à droite à gauche, ma journée se finissant à l'heure du repas fallait bien trouver des occupations et ça j'en ai eu.

Déjà j'ai du courser 2 grumeaux que j'avais collé 2h. J'ai placardé des affiches "wanted" avec panneau danger partout et surtout à la vie scolaire pour le filtrage de la grille! Que jt'explique, le vendredi aprem' les 2 affreux n'ont jamais cours donc fallait surtout prévenir le surge (=surveillant) qui s'occupait du portail. Plus tard j'ai verifié qu'ils faisaient bien leurs heures de colle, ahh la jubilation suprême alors qu'ils ont pas cours le vendredi...

Plus tard j'ai suivi une leçon d'échec par un grumeau qui m'a subi l'an dernier, je m'en suis plein la tronche car je jouais plus aux dames qu'aux échecs. Maxou, le grumeau roi du club d'échec a été très vilain, il a dit que finalement valait mieux pas que jsois prof de mathématiques vu ma logique tordue...

Arrive l'heure de la vengeance, mon venin était dans les starting block.
Un bon débriefing qui a duré la moitié du conseil, chaque prof a largué son bilan catastrophique. Les délégués s'en sont pris plein la tronche, ils n'ont pas moufté et heureusement pour eux car en face ils avaient 7 profs remontés à bloc. Bilan: pas vraiment de solution, mais on attend tous une prise de conscience de leurs parts.

On sort tous de la salle le coeur plus léger. Sur le chemin du parking on commence à imiter les grumeaux et à s'échanger les surnoms qu'on leur donne. La grosse poilâde, désormais j'ai plus d'une corde à mon arc.

L'orage arrivant, on se claque la bise et chacun regagne sa voiture... et moi la vitre crasseuse de mon rer.


vendredi 28 mars 2008

Pims & Mirouphe : du lapin au grumeau il n'y a qu'un pas...




Aujourd'hui je vais te parler d'une rencontre que j'ai faite samedi dernier.


Tout s'est passé dans un appartement parisien où après les 5 étages avalés fingerinzenose tu te trouves nez à nez avec un paillasson léopard. J'ai tout de suite compris que j'allais pas être déçue.

A peine débarquée Mes hôtes m'ont offert de la madeleine maison pas de celle de commercy, et là je l'ai cherché le 3ème larron, celui qui bouffe l'haricot (pas elle) plus vite que son ombre! Je l'ai vu, je l'ai approché, on a sympathisé et voici la vidéo de cette rencontre du 5ème type.

video


Tu as bien vu que je n'avais pas peur de cet herbivore non enrobé de chocolat.


Tout ça me rappelle Mirouphe, un grumeau des 4ème Abrutis. Mirouphe pour te le situer est à mi-chemin entre roger rabbit question ratelier et tex avery question hormone. Parfois de loin j'apercevais sa table qui tremblait.

De loin je pensais que c'était son pied qu'il tapait frénétiquement sur le sol et que c'était lui le responsable qui faisait bouger tout le bordel. Hé bien sache le, non ce n'était pas son pied. Je ne rentrerai pas plus dans les détails car si tu lis ce billet en mangeant tes céréales ou un yaourth je n'aimerais pas être responsable du rachat de ton clavier.

Bon ça c'est fait.

Mirouphe était aussi un adepte du jeté de boulette intempestif. Un matin je l'ai chopé en flagrant délit de jetage de boulette sur Armelle, une grumelle dont il était trop amoureux. Même si ce grumeau m'a fait détester les vendredi apremidi je peux te dire que c'est grâce à lui que j'ai découvert le pire truc qu'on puisse faire à un prof. La découverte d'une insulte inscrite sur une table.


-Madame ya un truc, vous pouvez venir voir?

-Ah non jviens juste de m'asseoir j'ai les pieds en feu à cause de mes échasses...

-Madame c'est grave venez, mais c'est pas moi jvous jure!


Et là je lis "Madame *** est une grosse conne". Bordel le coup que tu te prends. Comme un coup de vieux sûrement. J'ai demandé à Mirouphe d'effacer cette horreur et j'ai continué le cours en scannant mentalement tous les grumeaux assis à cet place. Qui avait bien pu écrire cette horreur?


La récré arrive, je débarque en salle des profs le sourire grimaçant.

-J'ai eu ma 1ère insulte..

-ça veut dire que t'es une bonne prof. C'était écrit quoi?

-que je suis une grosse conne.

-roooo y'a pire tu sais.

-nan mais c'est pas le problème, je m'en fous. Conne ok mais grosse???!!!!

J'ai passé le reste de l'année à scanner durant chaque cours tous les grumeaux qui ont eu cette place. Puis doucement ça m'est passé. J'ai oublié l'insulte...surtout quand j'ai vu sur la porte du bureau de la cpe: "on va te crever sale pute".

jeudi 27 mars 2008

Un joli mercredi



Parfois tu passes de bons moments avec les grumeaux, le genre de moment où tu te dis qu'ils se souviendront peut-être de toi un jour, peut-être lors d'une expo devant ce tableau qu'ils avaient googeulisé 10 ans auparavant ou en lisant cet article dans un Télérama sur Gauguin.
Hier matin j'ai explosé mon quotat de jolis moments, à croire que le reste de la semaine va être pourri.

La matinée commence avec mes 4ème Boulets.
Feignasses au stade final et rois du baobab dans la main, ces grumeaux là bousillent mes sujets depuis septembre. Sans trop d'espoir on continuait le boulot entamé sur les parodies de Joconde quand soudain...


-Madame regardez!
-Grand dieu mais c'est Lova Moor! J'ad-ore!
-Hé pas mal les boobs mec!
-wé j'ai collé la boîte à oeufs pour le décolleté.
-Attends c'est Lova Moor ou une danseuse du Crazy Horse?
-Euh ché pas, crazy quoi?
-Crazy frog?
-... bon et Joséphine Baker dans tout ça? Attends c'est quand même le niveau au-dessus tu dois regarder ça, t'as vu les bananes autour de la taille?
-Madame jsuis bananovore jcrois bien...


Puis vient l'heure de mes 5ème Apwal...
J'aperçois la main de Firmin le fourbe:

-Madame on peut faire une minute de silence pour Thierry Gilardi?
-euh-
-Nan mais madame c'est sérieux ma demande!
-*rire de la classe*


Là je te les ai engueulé sévère respect blablabla il laisse 3 grumeaux sur le carreau ça aurait pu être l'un d'entre vous blablablablabla.

Bon.
Dis donc ça a jeté un tel froid qu'ils l'ont eu leur minute de silence, même plus.

Plus tard dans l'heure ça scotche, colle, gratte, égratigne à tout va. On se la joue designer avec nos chaises modeles réduits. Je leur apprends à viser dans la ligne de mire avec ma nouvelle arme, le pistolet à colle, j'en mets un peu sur les cheveux gras d'Arthur qui apprécie sa nouvelle coupe et là y'a Capucine qui fait la tronche.

Que jte situe la grumelle: Capucine fait toujours la tronche le mercredi et tous les autres jours de la semaine d'ailleurs. Elle en fout pas une rame et sous ses airs suffisants de garçon manqué elle doit sûrement avoir un peu de sensibilité cachée. Sa moyenne ne dépasse pas les 3 et l'insolence est sa meilleure amie.

Durant tout le cours elle a refusé de faire le boulot demandé et j'ai fini par abdiquer en déposant les armes (enfin mon arme en l'occurence) : "Ok écoute jvais pas me battre avec toi, tu veux pas bosser donc tu auras zéro. Tiens tu t'occupes de l'atelier pistolet à colle à ma place!" que je lui dis en lui refourguant l'outil dans la main.
Là elle bronche pas et aide tous les autres. Son boulot d'assistante doit lui plaire c'est pas plus mal que je me dis.

A la fin de l'heure:

-Madame?
-Wé?
-Jpeux vous ramener ma chaise la semaine prochaine?
-Oui. (sourire dissimulé *victoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire*)


mercredi 26 mars 2008

Des perles à Pâques



Hier matin avec mes 4ème Au Secours:

-Donc ça c'est un feutre à paillette, c'est génial hein?
- jpeux le prendre jpeux le prendre?! qu'ils hurlent tous
-donc je répète, à utiliser avec parcimonie sinon ça va faire trop "sapin de Noël"!
-Mdame?
-Oui Milouze?
-C'est qui Parcimonie?
-...

Plus tard durant le conseil des 3ème Falafel:

-Quel est le projet professionnel de Ricardo?
-Alors en septembre c'était bac pro commerce mais tout a basculé subitement pour la coiffure.
-A quoi est dû ce revirement de situation?
-Il a rencontré Priscillia qui lui a fait une crète jaune, et depuis...
-D'ailleurs la copine de Priscillia, Tania, elle veut faire quoi?
-Alors elle a été ravie de son stage chez le toiletteur canin, elle veut absolument faire ça. Bon par contre l'école de toiletteur c'est pas évident tu vois...
-Nan mais vraiment? elle veut faire ça ou c'est une blague?
-Te marre pas y'a Priscillia qu'est là c'est la déléguée, elle va tout lui répéter! L'air con...
-Merde *serre les dents serre les dents fort*


Premier conseil de 3ème, ahhh premier d'une longue série. La semaine risque d'être riche en connerie ça compensera l'absence de mes 3ème Gogolles.
Ah attends!! En parlant de ces affreux, j'ai une perle de dernière minute pondue durant le week-end de Pâques, tu vas te poiler.

Hier matin je vois leur prof de français, qui au passage a une mine de plus en plus déconfite suite aux conneries gogollesques, et comme à chaque fois j'ai le droit au résumé de mes ouinneurs:


-Ce week-end j'ai failli m'étrangler de désespoir tu sais.
-Rooo Geneviève déconne pas avec ça!
-Tu sais que les 3ème Gogolles ne savent pas lire correctement le mot [paysage]?
-Ils le lisent comment?
-La plupart lisait [pèsège]...
-Si tu veux on va à casto après la cantoche et je t'offre une corde, deal?
-*soupir*
-allez la semaine prochaine on va se les faire ces bâtards!


Bordel vivement le conseil je vais les cartonner.
J'ai toute l'équipe des surveillants avec moi et un dossier épais comme leur couche de gras qui bloque l'accès à leurs neurones.

mardi 25 mars 2008

Duo de Baigneuses


Duo de Baigneuses
techniques mixtes
65 x 80 cm

lundi 24 mars 2008

Non merci pour le chocolat



Vendredi matin avec ma tronche de panda sous emphèt' je tente de retrouver mon casier.
C'est vrai qu'il est tout au fond et tout en bas, un coup à se casser la gueule vu comment je me contorsionne pour y avoir accès.

Là je découvre un cadeau.
Youhouuuuu un cadeauuuuuuuuuuuuuu!
Un paquet de 4 horribles lapins en chocolat.
Ah ptin c'est Pâques c'est vrai.
Mais moi j'aime pas le chocolat.

Je lis le ptit mot adorable accroché dessus, même si je savais exactement quel était l'expéditeur de ce présent.


Petit apparté

Je t'en ai jamais parlé mais je suis victime de cadeau intempestif à chaque fois que le calendrier le mentionne. Le catapulteur de ces missiles est Alex mon coéquipier, mon binôme des 6ème et des 4ème Sérieusement Enervés Grassement Péteux Anesthésiants.

Alex y m'offre donc des chocolats à Pâques, des cookies quand il teste une nouvelle recette, des ptits pains cuits (le matin même) et j'ai même eu droit au calendrier de l'Avent pour la 1ère fois de ma vie: bref c'est mon fournisseur officiel de cholestérol.

J'ai aussi droit à des cadeaux non comestibles: des portes clefs venant de musées et d'autres en forme de tour eiffel coccinelle et même un renne, parce que j'l'avais bassiné pendant toute une récré sur le porte clef ikéa d'Armande la prof d'allemand.

fin du petit apparté


Donc je me retrouve nez à 4nez avec ces lapins globuleux. Ils sont emballés dans du magnifique papier vert et bleu, tu sais bien c'est le pseudo alu fin et hideux.

Faut que je trouve une solution je peux pas soutenir un tel face à 4face plus longtemps, jvais défaillir sinon. Ils m'observent ils m'observent haaaaaannnnnn.
Les Lapins & autre gallinacés enrobés m'ont toujours rendu mal à l'aise (surtout quand y'a des ptits oeufs cachés à l'intérieur, ils se la jouaient Alien sur ce coup jme disais).

Retentit la sonnerie et je m'en vais chercher mes 5ème Excités avec le paquet dans le sac à merveille. Ces grumeaux là je les avais l'an dernier. Une complicité s'est créé depuis qu'ils m'ont vu surexcitée le dernier jour de classe...en juillet j'oublie toutes les règles c'est open bar: je les avais tous laminé un par un au pictionnary, du grand art, un énorme kiff, j'étais une équipe à moi toute seule "Emi vs les grumeaux".

Un coup d'oeil panoramique dans la salle et oh mon dieu il y avait 4 absents les 4 excités du bocal.

-Aristide, Alphonse, Alcimène et Hortense ont déserté? Vous les remercierez, c'est un cadeau de Pâques qui me va droit au coeur.

Du coup ils ne peuvent plus s'appeler les 5ème Excités, ce sont les 5ème Energiques du Bulbe, c'est mieux. Dans l'heure un grumeau me demande une règle, j'en sors une de mon sac à merveille et là je me retrouve nez à 4nez avec ces foutus lapins, ça ne peut plus durer je les sors.

-Madaaaaaaaaaaame
- hé y'a du chocolat yeahhhhh
-oh oh tout doux tout doux les monstres, chocolat il y aura si en + de bosser dans le calme vous me rangez le carton à pastels et là c'est du grand défi, on range par taille/marque et dans l'ordre des couleurs.

Quand tu fais une annonce pareille tu vois dans la 1/2 seconde qui suit l'avant dernière syllabe de ta phrase une horde de grumeaux se précipiter sur le carton.

Et là je me suis lancée dans une discussion avec Bastogne, un de mes préféré:

-Tu sais ce que c'est qu'un démago toi?
-C'est jouer à la politique?
-T'es doué toi.
-Tu connais le film Esprit Rebelles avec Michelle Pfeiffer?
-Non c'est qui cette dame allemande?
-Bon c'est l'histoire d'une prof qui débarque dans un collège affreux où les grumeaux dansent et chantent en cours, une zep version us bronx. Vous à côté c'est de la guimauve.
- Comme le neuf cube?
- Oui mais là c'est du neuf puissance 10.
- C'est quoi une puissance?
- Tu demanderas à Mr Trifouillis le prof de Maths. Je peux reprendre mon histoire? Donc la prof face aux meuchants grumeaux elle se dit qu'elle va leur refourguer des caramels à chaque bonne réponse, pour avoir leur attention tu vois.
- Et ça marche?
-Carrément même qu'après elle les emmène au parc d'attraction et ça va lui coûter un bras.

ANNONCE GENERALE:

Y'a la prof qui nous emmène tous chez Mickey à la fin de l'année!!

-Là t'abuses Bastogne, ils te plaisent pas mes lapins?
-Ils me font peur Madame...
-Bordel toi aussi...

samedi 22 mars 2008

Un lundi ferié : du bonheur en barre


Jusqu'ici je ne t'ai jamais parlé des moments de déprime où tu te trouves merdique à la sortie d'un cours et où tu prends peur qu'on découvre la supercherie que tu es.
Bien sûr chaque prof a déjà vécu ça, s'est déjà dit en sortant de sa salle "pourquoi je continue?" ou "j'ai vraiment fait de la merde aujourd'hui".

Bon ça c'était pour la minute caliméro. Je le fais bien hein?
Passons à autre chose si tu veux bien, j'ai pas envie de te faire braire là tout de suite.

Avec ma haute tension je me sentais toute électrique hier matin. J'ai croisé des 3ème Gogolles qui m'ont dit:

-on se revoit le 31 Mdame c'est bien ça?
-sauf si je me fais écraser par un camion poubelle wé.

Le bonheur ce lundi de Pâques, du bonheur en barre.
Je bénis tous les lapins des vitrines des chocolatiers et autres gallinacés enrobés.
Pas de lundi ça signifie pas de 3ème Gogolles, pas de 4ème Abrutis et surtout, oui surtout une grosse journée en moins, ma + grosse journée de la semaine.
Ma semaine passe donc de 19h à 12h et si tu me sors "oh ça va t'es en vacances" je te réponds "toi t'es avachi à ton bureau en train de msniser et tu subis ton patron, moi je subis 600 grumeaux et des bien gratinés que je te refourgue quand tu veux, me fais pas chier".

Quoi je suis remontée?
Pas du tout attends jsuis zen c'est le week-end, en tant que prof glandeuse de loisirs créatifs interdiction de bosser hors du bahut.

Bon jpeux pas t'engueuler comme ça sans raison.
Non ty es pour rien, toi tu débarques ici pour détendre tes maxillaires et moi en douce hôtesse que je suis je t'agresse. Méchante que je suis, ouh méchante méchante (à quand une voix off sur blogspot?)

En toute vérité je suis juste très agacée de tous ceux qui pensent que je fais grève quand c'est la grève au jt de tf1, qui pensent que je suis la reine du glandage intensif et surtout que je fous rien de mes journées dont le seul objectif est de donner du coloriage à mes grumeaux.
Et le pire c'est quand ils tentent de se justifier en me sortant la phrase qui fait sortir mes yeux de leurs orbites chéris "mais moi quand j'étais élève en DESSIN on foutait rien!!!"

Et alors bordel? Je m'en tamponne l'huître que ton prof te donnait des mickey magazine à colorier, moi non alors me gave pas!

Bon ça c'était au cas où tu me dirai dans les commentaires ce genre de gentillesse vu le nombre d'heures que je vais effectuer la semaine prochaine.
Tu es si prévisible parfois...comme mes 6ème Merveilleux.
(pour te rassurer sache que je suis blindée en conseils de classe ça compense ya une justice)

Ahh les phrases en gras c'est libérateur, comme le pet tiens.
Faudrait parler du pet un jour ici, faudrait.

vendredi 21 mars 2008

Le petit mot (doux)



Ahhh que j'aime retrouver des petits mots dissimulés dans les trousses, cartables, cahiers et agendas de mes grumeaux et grumelles.
La dernière fois que je suis tombée sur le sésame c'était grandiose, il est juste en-dessous. Admire la calligraphie, le langage sms, les oublis synthaxiques et orthographiques, les jolis ronds sur les [i] et le coeur dessiné.
Comme je te bichonne aux ptits oignons, pour t'éviter le fronçage de sourcils qui accèlère le vieillissement de ta peau de crapaud, je te fais la retranscription:


-tu voi le mot je men souvien plu mais moi je t'aime et je pense que toi nn ms moi srx je t'aime
- moi aussi mes je reflechie pour sortir avec toi
- tkt je c! (l)

Maintenant passons à l'analyse:

Tu remarqueras que nous avons à faire à 2 protagonistes.
Les ronds sur les [i] et l'encre verte c'est sûrement la grumelle. Pourquoi le monopole des ronds sur les lettres appartiendrait à la gente féminine tu vas me dire? parce que c'est niais et qu'elle balance 2 fois qu'elle l'aime. Ceci se réitérera plus tard quand elle aura 30 ans.
Ensuite y'a un ptit coeur dessiné, c'est fatal, direct et naïf c'est la grumelle.

Après t'as le grumeau qui réfléchi pour sortir avec elle. Car oui le grumeau réfléchi parfois quand c'est inévitable. Là il a le couteau sous la gorge, la grumelle lui dit 2 fois qu'elle l'aime dans une phrase, il a la pression et se voit déjà père à 14 ans avec le mini grumeau sous le bras le samedi à auchan.

Par contre y'a ambiguïté dans sa phrase, il lui sort " moi aussi". En réponse à quoi il répond ça? en réponse à son je t'aime tu crois? ou à "jme souviens plus du mot"?
Jcrois bien que le grumeau a déjà de la lâcheté en lui. Il va la laisser mariner dans ses rêveries de princesse pendant 2 jours avant de lui balancer "finalement je préfère Priscillia qu'a pas d'appareil dentaire". De la graine de saloperie.

Bon faut pas te faire de film j'ai pas trouvé ce mot doux dans la trousse d'un grumeau en l'agitant devant son nez et en hurlant "oh un mot!! je vais le lire devant toute la classe parce que t'as été bien chiante la grumelle ce matin!"

Malheureusement je n'ai pas eu ce plaisir sadique...
A la fin d'un cours 2 chaises n'avaient pas été mises sur les tables (les salopios), en soulevant l'une d'entre elles plein de conneries sont tombées: des papiers de bonbecs, des macro boulettes de papier et ce petit mot innocent (tout était bien enfoncé dans le trou enfin le tube situé sur les côtés en haut de la chaise, bordel c'est dur à décrire).

J'ai pris appui sur une table et j'ai tenté le décryptage.
J'ai souris et refermé ma salle.

Il était 18h, l'heure où noircit la campagne depuis la vitre crasseuse de mon rer.

jeudi 20 mars 2008

Une marmotte sous haute tension


Parlons peu parlons bien comme dirait ma tendre mère quand elle m'annonce son envie de voir plus souvent sa progéniture de fille.

Je reviens du cabinet du Dr Caligari et devine j'ai 13,5-9 de tension.
Pourquoi le 9 après le 5? j'ai pas osé demander.
Il m'a quand même repris 3 fois la tension pour s'assurer de mon état.

Il me demande si je suis stressée par le boulot, tous ces conseils, ces 600 bulletins & cie ça vous fout une marmotte en l'air qu'il me sort.

Jy réponds que jsuis prof, pas caissière chez monop' le samedi à 18h.

Voilà je vais clamser doucement et le tout à la tronche des grumeaux.

L'explosion est prévue demain avec mes 3ème Fous Furieux...(cf l'image ci-dessus que j'affectionne particulièrement)

mercredi 19 mars 2008

Les 4ème Au Secours





Tout comme Soph' j'ai le bonheur incommensurable d'avoir une 4ème Au Secours (Aide & Soutien) dans ma troupe de vainqueurs.
Malheureusement je n'ai pas d'Emilie comme Soph'... mais j'ai deux jumeaux, deux véritables bêtes de scène qui cartonnent tout. Eux ce sont les futurs stars de ce blog sache le.

Déjà en début d'année ils ont commencé fort les saligots.

Je tente de les distinguer, je zyeute les photos du trombinoscope et pas moyen de savoir qui de Brutus et d'Abrutus est le plus abruti.

Je m'interroge et là je leur demande:


dites voir vous deux...
ouais? me beuglent les deux acolytes
c'est normal que sur les photos vous avez tous les 2 les mêmes lunettes et là non?
huhuhuhu!!!!! c'est parce que c'est la même photo!!! qu'ils font les abrutis
Ah c'est pratique pour vous distinguer...
On a la classe ou pas Mdame!
Comme tu dis Brutus!
Non moi c'est Abrutus.
(spareil)


Bordel l'année commence en beauté je sens que je vais les adorer mes ouinneurs.


Hier matin, car je les cueille au réveil mes 4ème Au Secours, j'ai eu le droit à du bonheur en barre par Martine ma collègue d'svt à la cantoche (où j'ai refourgué ma crêpe à un grumeau) :


Devine le dernier coup des jumeaux des 4ème Au Secours?
Ils ont essayé de s'enchaîner pour rejouer une tragédie de frères siamois?
Piiiiiire! Ils ont passé la visite médicale avec le même carnet de santé?
Arrête jvais recracher mon yaourth!
La mère a donné un seul carnet de santé, on l'a appelé et elle nous a répondu qu'ils étaient jumeaux dont y'a qu'un seul carnet de santé...
Ah comme la photo du trombi... T'as pas demandé si ils partageaient aussi leurs neurones?
...


Faudrait les inventer des perles comme ça tu crois pas?

J'en ai encore mais je les garde je vais pas tout balancer comme ça, d'ailleurs mes 4ème Au Secours ça se mérite!

J'attends les réclamations dans les commentaires.

mardi 18 mars 2008

Grrrrrooooooâââââaaarrrrrrrrrr


Le Lion Maritime
Techniques mixtes
50 x 35cm
2006

lundi 17 mars 2008

La cantoche



A la cantoche du collège y'a des règles à respecter.
Déjà si tu veux que le chef cuistot te repère tu prends le super plat pour adultes.
Wé parce que y'a toujours le choix entre 2 plats.
1 pour les grumeaux et un autre plus élaboré pour les adultes que nous sommes censés être.


Le problème c'est que je suis restée bloqué au stade junk food quand j'ai le choix des plats.

Alors voilà le dilemme: soit je prends les nuggets de poulet et sa sauce barbecue avec frites le tout sous l'oeil horrifié du chef, soit je prends la choucroute de la mer préparée avec tendresse par ce dernier.


Au début de l'année naïve que j'étais, je pensais avoir le choix en me dirigeant affamée vers le plat basique pour grumeaux. Après une seule et unique tentative où la gentille dame m'a repris mon assiette, pensant que je m'étais trompée, et m'a refourgué illico presto une assiette de moules marinées (sous le visage choqué du chef) j'ai abandonné.


Tu crois que je suis sensible à leurs états d'âme pour adopter cette attitude?
Pas du tout, je t'arrête tout de suite. J'ai juste pas envie de me prendre une mandale dans la tronche et surtout de ne plus avoir à faire au regard noir du chef...


Bon par contre j'ai quelques ptits trucs pour survivre au diktat du goût.
Mes complices: les grumeaux.


Quelques grumeaux me refourguent leurs desserts contre un 2ème morceau de pain, un vrai traffic digne de la mafia ce bordel. D'autres m'échangent leur assiette de frites saucisse contre mon assiette de moules, le pire c'est que celui qui me propose ce deal est un 6ème Merveilleux...


En échange, de temps en temps, je chope les crèpes (surgelées) au choco délaissées, car trop caloriques, par les collègues sur la table et je vais dans la fosse aux lions.
Là je brandis mes crèpes aux yeux des grumeaux, tel le saint graal, et je regarde les plus motivés.

Tu as ceux qui veulent attirer mon attention en balancant un petit pain, tu as aussi ceux qui lèvent très haut la main en poussant des cris "madame ici madaaaaame" et tu as les plus affamés qui se lèvent et essayent de te chourrer la crèpe directement sur ton plateau.


Dans cette situation je m'identifie à un dompteur de lions qui apporte des entrecotes dans la cage de ses fauves.


En général je refile le sésame aux grumeaux méritants, la race est en voie d'extinction mais il en reste. Le problème c'est qu'à partir du moment où j'ai le dos tourné la crèpe du grumeau méritant se retrouve dans la gueule de Jules ou Kévin...

vendredi 14 mars 2008

Bienvenue chez Biloute

Ok la france entière est sous le charme de Bienvenue chez les Chtis.
Ok je me suis plutôt bien fendue la poire devant ce film.
Ok.

Par contre ce phénomène a malheureusement contaminé le monde fermé de mes grumeaux.
Dès lundi les "biloutes" fusaient:

"Kévin tu peux me prêter ta gomme?
Ohé bilouuuuute! non.
Bilouuuuute!"
Comment vous dégoutez d'un film en 1 leçon?
Prenez 3 grumeaux issus des 4ème Abrutis, secouez le tout énergiquement et demandez leur de commenter "Metropolis" qu'on vient de matter:

"Boaaa c'est un film en noir et blanc.
Mais encore?
C'est un vieux film, un film de vieux!
Mais encore?"
Pourquoi on va pas voir un truc en couleurs marrant?
Oh si on allait voir Bienvenue chez les chtis madame?"
Ouaiiiis bilouuuuuute!
bilouuuuuuteeee!!!"

Bon. J'avais déjà repéré ce phénomène d'appropriation avec Fatal Bazzoka et son Fous ta cagoule. Au bout de 3 mois de "fous ta cagoule" gueulé à tout va, dans la cour, dans les couloirs, à la cantoche, pendant les interros, au CDI, tous les profs avaient envie d'égorger, de torturer et de flinguer cet abruti de Fatal.

La connerie entraîne la violence, surtout quand elle est répétée 138 fois par jours tous les jours.

Alors si tu es propriétaire d'un grumeau collègien ou si tu en connais un dans ton immeuble qui te rend dingue, pitié, pour ma santé mentale, pitié, emmène le voir un bon film d'horreur bien gore pour le gélifier de peur, et pour qu'il ne nous gave plus avec ses biloutes.

En te remerciant.

jeudi 13 mars 2008

600 bulletins et 1800 notes...


J'ai un défi à honorer pour la semaine prochaine.
Comme chaque trimestre la bataille est lancée, à moi clavier, clé usb, carnets de note et stylos rouge turquoise violet et vert. Oui je suis une correctrice multicolore.

A chaque rdv trimestriel c'est le même bordel, j'ai rien foutu car j'attends le dernier moment. Comme le grumeau retardé je bosse le dimanche soir et je préfère matter une série us plutôt que de me coltiner les corrections.

Là on est à J-8 de la date fatidique et je suis toujours sur msn...en occupée aussi! (jsais bien que ça sert à rien)

Alors bien sûr t'as des collègues super pros qui ont déjà fait les moyennes, le classement des grumeaux par QI et tout le toutim. Avec leur connerie je passe pour une fumiste:

"Madame jpeux avoir ma moyenne"
"Non."
"Mais Mr Boudegras il nous les a donné!"
"Mais je ne suis pas Mme Boudegras, je ne suis pas prof de maths."
"Rooolalala"
"Je suis navrée, vraiment, mais je n'ai pas sa rigueur et au passage j'ai autre chose à fout' de mes ouikend j'ai une vie en dehors du bahut!"


Bordel. Faire la moyenne? Pourquoi pas rendre les boulots des grumeaux par ordre croissant selon les notes tant qu'on y est! Déjà que de les rendre 1 mois après c'est le strict minimum...

Je les ai bien cerné mes collègues super pros du classement.
Je les imagine levés à 5h chaque matin pour relire le cours, refaire les exos, prévoir les éventuelles questions des grumeaux, imaginer le raisonnement le plus tordu pour résoudre tel problème. Je les soupçonne même de refaire dans leurs rêves le plan de classe et de se réveiller, le coeur battant la chamade, apeuré avec cette question " Bryan à côté de Priscillia ou pas?!" N'importe quel prof sérieux passerait pour une feignasse face à leur obsessionnelle envie de tout classer.

Le pire avec eux c'est le conseil de classe. Là tu réalises l'engagement énorme (la perte de temps immense) qui leur tient à coeur.
Déjà t'arrives à moitié à la bourre, tu fais tomber ton prince choco dans ton café froid (il va être tout mou oh non) et tu déposes sur la table ton ovni de trousse en feutrine (condonfue très souvent avec un coussin par les grumeaux). Bon, là tu vois le regard froid du collègue obsessionnel.
Monsieur reprend là où il en était... ce malade fait une présentation powerpoint avec graphiques à l'appui pour bien mettre en évidence le niveau médiocre des grumeaux.

"Alors là vous voyez en jaune c'est la moyenne de la classe et en vert c'est celle de Kévin..."
"Ahh mais on dirait une toile d'araignée ton truc, c'est un peu confus je comprends pas. C'est un peu une agression visuelle vu les couleurs aussi..."
" mais siiii regarde là c'est blablabalbala."
"Mouais. C'est une araignée quand même."
"Bon retourne à tes feutres et me fais pu chier."

Et là j'ouvre mon carnet de croquis dissimulé derrière le carnet de notes, je prends mon plus beau feutre brush et je gribouille les trognes de mes collègues, le tout sous l'oeil amusé de Martine ma collègue d'svt.

mardi 11 mars 2008

Antoine le poète des 3ème Falafel



















Hier je te disais qu'un grumeau a réussi à happy endiser ma journée merdique du lundi, et la tache était rude vu le haut niveau de connerie débité par mes grumeaux.

Antoine des 3ème Falafel est l'auteur de ce poème.

Tu crois qu'il fait de la lèche vu que les conseils de classe commencent la semaine prochaine?

Jtiens à préciser que je n'ai pu les 3ème Falafel depuis février. D'ailleurs lors du dernier cours où j'ai fait mes adieux, Antoine m'a demandé s'il pouvait me faire la bise.
Bien sûr que j'ai dit oui ! J'ai retrouvé mes 15 ans.

lundi 10 mars 2008

Serial Looseuse


Avant de te conter ma journée de tarée, je mets fin au suspens qui a submergé 3 lecteurs (bordel jsuis déçue) en répondant aux 10 questions :


Vais-je réussir à me lever à l'heure pour la rentrée?
Jsuis sortie de mon état larvaire à l'heure.
Les 3ème Gogolles vont-ils pour le meilleur de ce blog être en forme en cette rentrée?

Oh que oui ça fusait tellement que j'aurais dû filmer!
Quelle star ai-je croisé durant mes vacances?

Steve Estatoff à la fnac
Qui va se gauffrer dans le métro?

Moi vu que j'ai niqué un talon...(question prémonitoire c'est dingue!)
Qui va s'en prendre une?

Toi vu que tu n'as même pas joué le jeu, tu as préféré bosser aujourd'hui ou bien??
Francis continuera-t-il à traîner ses savates?

Bordel c'est de pire en pire...
Daniel renouera-t-il avec son don juanisme?

Non mais il m'a lancé un regard fixateur de rétine!
Combien de "Oh Mon Dieu" vais-je lancer à la tronche des grumeaux?

5 à mes 4ème Fous Furieux et 6 à mes 3ème Gogolles!
Combien de mots vais-je écrire frénétiquement dans les carnets?

1 et un rapport bien gratiné!
Quel grumeau aura la palme d'or du lundi pourri?

Antoine des 3ème Falafel (tu sauras pourquoi à la fin du billet)

La journée avait bien commencé avec un beau jeté de ma terra cotta Guerlain sur le carrelage de la salle de bain, plein de petits morceaux éclatés que du bonheur ouyaya.
Arrivée au bahut la first pour me ruer sur la photocopieuse, j'ai butté minimum 3 forêts amazoniennes.

1er cours avec mes 6ème Fouyaya
--> du bronzage dégoulinant avec la marque des lunettes, des grumeaux qui sentent encore le sapin qui se sont mangés depuis les pistes rouges des Alpes.

2ème cours avec mes 6ème Sans cervelle
--> rien de bien intéressant.

3ème cours avec mes 3ème Abrutis
--> de l'humour potache et bien gras à la vue de la Joconde "woo elle est constipée c'est pour ça qu'elle sourit mystérieusement!"
Un grand moment de solitude où j'ai cru comprendre "herbe" à la place du mot "art"... où j'ai commencé à dire à la grumelle que ses parents seraient fiers d'apprendre que leur progéniture se libèrent les neurones avec cette substance... "Mais madame j'ai jamais dit ça, j'ai dit que c'est l'art qui nous libère les neurones!"

Après la pause cantoche et le 4ème cours, j'ai vécu un 2ème et énorme moment de solitude... DANS LA COUR en pleine tempête. Fous toi de moi ça va être royal!

En me rendant dans cet espace anarchique où tu dois éviter les 6ème qui foncent tête baissée, les 3ème gigantesques qui t'écrasent les pieds et les surveillants débordés, je me suis rendue compte que mon talon gauche tremblait, pas grave je continue ma route ça ne m'arrêtera pas! Et là entre mes 4ème Abrutis et mes 4ème Beubeus je lève ma chaussure et voit que mon talon ne tient plus qu'à un fil... je le détache et continue mon chemin. Là j'ai lâché mon 1er "Oh mon Dieu" de la journée, il était 14H35.

Arrivée sur la pointe des pieds au 2ème étage, vite la clé de la salle, là je me rue sur le pistolet à colle et scrute les regards amusés des grumeaux. Je leur dis que la reprise commence bien et que je suis vernie. Imagine ton héroine levant le pied tel un flamand rose, se tenant au mur sous 30 paires d'yeux qui avaient mieux à faire que de bosser.
Bien sûr le talon a tenu... 5minutes... bien sûr je n'avais aucune autre paire à ma disposition (moi qui en ai toujours une 2ème paire)...2ème tentative, miraaaaacle ça tient!

La sonnerie retentit, le dernier cours, le plus éprouvant mais le plus enrichissant pour ce blog: celui des 3ème Gogolles! Là tu peux sortir le couvert tu vas te régaler, ils se sont surpassés ça fusait tellement que j'ai du prendre des notes.

Michel enlève ta veste.
Vous voulez un strip' Mdame???

Hé c'est l'anniversaire de Cédric! joyeuuuuux anniversaiiiiiiiireeeee cédriiiiiiiiic lalalalala
OH! c'est fini oui!!!
Han la vieille peau que balance Jules le poilu.
Pardon? tu parles à qui là?
Ah euh mais pas à vous...
J'attends des excuses! que jy réponds en remplissant un rapport


Cette journée pourrie et intense merdiquement parlant a pourtant un happy end!!
La céréale looseuse que je suis a reçu un cadeau d'un grumeau...Antoine mon héros.

Demain jte balance le cadeau.

En attendant la suite...



...voici une série de questions auxquelles tu peux essayer de répondre si tu t'ennuies en ce lundi morose:


  1. Vais-je réussir à me lever à l'heure pour la rentrée?
  2. Les 3ème Gogolles vont-ils pour le meilleur de ce blog être en forme en cette rentrée?
  3. Quelle star ai-je croisé durant mes vacances?
  4. Qui va se gauffrer dans le métro?
  5. Qui va s'en prendre une?
  6. Francis continuera-t-il à traîner ses savates?
  7. Daniel renouera-t-il avec son don juanisme?
  8. Combien de "Oh Mon Dieu" vais-je lancer à la tronche des grumeaux?
  9. Combien de mots vais-je écrire frénétiquement dans les carnets?
  10. Quel grumeau aura la palme d'or du lundi pourri?

Je répondrai à toutes ces questions dès que mon calvaire lundiesque sera fini...